Qui suis-je ?

DSC_0237_2Formée depuis l’âge de 20ans aux techniques traditionnelles internes et externes de l’Ecole d’Arts Martiaux vietnamiens Song Long khiên Duong, mon parcours est le fruit d’un long cheminement personnel qui m’a amené petit à petit à modifier en profondeur mon hygiène de vie, ma vision du monde et mon orientation professionnelle.

Lorsque je quitte Paris pour m’installer dans le Sud-Est de la France, je suis à la recherche d’un maître au féminin pour approfondir ma pratique des arts énergétiques chinois. C’est en 2003, lors de ma rencontre avec Églantine Oudart, acupuncteure diplômée de l’Université Européenne de Médecine Chinoise (UEMC) et enseignante en techniques d’auto-guérison du maître Taoïste Juan Li, que je décide d’approfondir mes connaissances en commençant des études de médecine traditionnelle chinoise à l’École de La Cour Jaune, selon une méthode unique fondée sur l’apprentissage des fondements théoriques, de l’acupuncture, du qi gong, de l’alimentation selon le Tao et de la méditation dans le respect de l’enseignement taoïste du Pr Leung Kok Yuen.

Lorsque j’obtiens ma ceinture noire de viet vo dao à 30ans, mes professeurs d’arts martiaux et de qi gong m’encouragent à transmettre ma passion, ce que je fais depuis 2007 en France, puis à l’étranger.

Je suis aujourd’hui installée à Montréal. J’y étudie à temps plein afin de compléter ma formation initiale en acupuncture tout en poursuivant l’enseignement du qi gong et du taï-chi vietnamien.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire